Courrier de l'UNCEVS au ministre du Travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Courrier de l'UNCEVS au ministre du Travail

Message par Admin le Sam 24 Mai - 19:20

UNION NATIONALE DES COLLECTIFS D’EVS
...........
.........
Courriel : uncevs@yahoo.fr


Nantes, Le 29 Avril 2008

Objet : renouvellement des contrats aidés

A Monsieur le Ministre du Travail, des Relations Sociales et de la solidarité
127 Rue de Grenelle
75007 PARIS 07 SP

Avec accusé de réception

Monsieur le Ministre,

Votre Chef Adjoint de Cabinet, Monsieur Samuel Baroukh , vient de répondre à notre courrier du 3 Avril 2008 .Ce dernier nous explique que vous avez bien pris connaissance de nos doléances, mais qu’au regard du sujet , vous préfériez transmettre notre requête à M. Darcos, Ministre de l’Education Nationale .

Nous n’osons croire, Monsieur le Ministre, que nous nous sommes trompés d’interlocuteur ?

Au moment ou je vous écris, notre UNION NATIONALE DES COLLECTIFS D’EVS doit répondre comme elle le peut à tous les messages et témoignages d’EVS désespérés de perdre leurs emplois au 30 Juin 2008, et les nouvelles affluent des Inspections académiques départementales tous les jours avec des nouvelles rassurantes pour les uns et des nouvelles négatives pour les autres .
La stupéfaction est grande, car d’un département à l’autre, les décisions de renouvellement ou de non renouvellement sont différentes.

De fait, Monsieur le Ministre, avec plusieurs collègues départementaux de l’UNION NATIONALE DES COLLECTIFS D’EVS , nous allons malgré vous, poursuivre notre combat pour la pérennisation de nos contrats.

Mais dans l’immédiat, c’est surtout de l’apaisement que nous allons mettre en œuvre face à la colère de toute une profession, celle des EVS .

Vous avez demandé à Mr Darcos, un examen attentif de notre requête. Notre Ministre de Tutelle ne semble pas empressé de nous fixer une audience.

De surcroît , notre Union Nationale a néanmoins un énorme problème à résoudre; rencontrer les partenaires politiques n’est pas une chose simple , et si j’osais vous résumer notre situation d’ EVS, nous avons un travail, avec des relations sociales, et il nous semble que nous accueillons les enfants que nous accompagnons et leurs parents avec bien plus de considération que celle dont vous faites preuve à notre égard.

Nous prenons bonne note, Monsieur le Ministre que nous ne nous rencontrerons pas, et nous saurons l’exprimer avec certitude lors de nos prochains rendez-vous médiatiques .

Nous sommes donc sans aucune attente particulière du Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité ( à moins qu’une décision contraire et soudaine nous parvienne) , et recevez en retour , Monsieur le Ministre , nos salutations distinguées .


Pour l’UNCEVS
Co : Muriel Michelin

Admin
Admin

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 06/03/2008

http://precaireseduc73-74.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum