A propos d'un contrat d'EVS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A propos d'un contrat d'EVS

Message par prune le Lun 17 Mar - 1:25

Bonjour à tous et à toutes,

Je souhaite dire à tous ceux et celles qui se mobilisent que je les soutiens dans leur action.D'ailleurs je souhaiterai savoir de quelle manière je peux faire parti du collectif.J'ai assisté à la première réunion syndicale aui a eut lieu sur Chambéry (73) et je dois avouer que j'ai été surprise par la diversité des missions confiées aux personnes "titulaires" d'un même contrat.
Je pense en effet , qu'il est temps aujourd'hui de manifester contre ces contrats de travail , la manière dont l'Education Nationale "nous" exploite, et ce vers quoi "nous" allons (néant).Chacun(e) de nous se sent concerné dans la mesure ou tout être humain a besoin de se projeter dans sa vie.
Bien sûr , nos motivations pour l'acceptation de ces postes , appartiennent à chacun.
Dans mon cas, j'ai choisi depuis 2 ans de m'engager sur un CAV pour conduire un objectif professionnel relatif à au domaine éducatif.
Je travaille , actuellement au sein d'une CLIS dans laquelle je trouve parfaitement ma place auprès des enfants.Seulement voilà, sur mon premier contrat , mes missions principales consistaient en l'assistance administrative au directeur d'école et l'aide à la scolarisation des élèves handicapés.Sur mon second contrat de travail ma principale mission réside en l'assistance aux directeurs d'écoles , tâches diverses.
Depuis 2 ans je suis toujours dans la même classe et mon travail consiste à encadrer une classe entière d'enfants en difficultés auprès de l'enseignante. Normalement on pourrait statuer mon contrat en qualité d'EVS Co.Mais cela n'existe pas!!
Maintenant , j'en reviens à mon objectif primaire qui était celui de devenir éducatrice spécialisée. J'ai réussis mon concours en 2007 mais je n'ai pas trouvé d'employeur(sur un poste éducatif) pour rentrer en formation, alors qu'à l'école j'étais sur un poste éducatif!(considérant ma place et mon rôle au sein de la classe).A partir de là , j'ai commencé à cogiter très sérieusement sur "notre" sort dans les écoles et ce que "nous" représentons.
Alors , voilà, depuis 2ans, je participe activement à l'intégration des enfants en difficultés.J'aime ce que je fais.L'enseignante avec laquelle je travaille se sent bien et ensemble nous participons à l'épanouissement des enfants et constatons des progrès scolaires pour certains.J'ai de la chance de travailler avec cette jeune femme qui souhaitaitr , "elle" , avoir une "AVS" dans sa classe.Je suis très respectée et cela compte aussi au quotidien (j'ai connaissance de cas ou cela ne se passe pas bien avec l'enseignante, là c'est aussi un problème à résoudre dans cette précarité d'emploi: le respect de personne comme "nous" et déjà au préalable "nous" intégrer dans la classe!!): j'ai connaissance de l'expérience d'une amie qui a dû quitter son poste à cause d'un harcèlement de la part de l'enseignante.Ce qu'il faut faire valoir , mise à part la précarité , c'est que "nous" sommes des êtres humains , qu'il nous faut nous impliquer dans ces METIERS , je parle de métier dans la mesure ou le travail auprès de personnes nécessitent des compétences et que "nous" aussi réclamons le respect.Etre deux dans une classe à plein temps engage une cohésion , un échange positif et ne devrait en aucun cas passer en abus de pouvoir car "nous" sommes de "simples" AVS I, AVS Co, EVS etc...
Dans mon cas ,(//mission confiée), l'enseignant a besoin de "nous"!!dans une CLIS les enfants peuvent avoir des comportements divergents comme des niveaux scolaires différents. L'enseignant(e) y trouve un bénéfice considérable quand elle me confie un groupe de travail.Les rythmes des enfants sont respectées et l'enseignante peut atteindre ses objectifs de façon plus "zen" et de manière plus stucturée .Du coup , les enfants eux-aussi y trouvent leur compte!!
Je revendique , le fait qu'une personne "compétente" soit véritablement nécessaire au sein de CLIS comme tous ces postes quels qu'ils soient sont nécessaires sinon à quoi bon notre présence au sein des écoles?
Je ne vais pas parler au nom des autres qui vivent aussi cette précarité mais j'entends bien l'expérience de tous ceux et celles qui souhaitent EXISTER au sein des écoles!!.
Je parle en mon nom afin que mon expérience puisse servir de discours argumentaire à l'IA.
Depuis 2 ans , je galère malgré tout car mon salaire ne me permet rien ou presque , juste de "sur" vivre et de répondre à des besoins vitaux.Le CDD renouvelable ou pas? ne permet pas de se projeter dans l'avenir, impossible d'obtenir une location convenable(je suis seule avec un enfant), impossible de savoir si notre expérience au sein de l'école va être reconnu comme une véritable qualification(en 2 ans je n'ai pas reçu de formation délivrant des compétences requises pour travailler auprès d'enfants en difficultés),Impossible d'évoluer , d'avoir un véritable reconnaissance en matière de statut et d'emploi, impossible de s'impliquer dans le projet de l'école puisque normalement nous ne sommes que de passage, impossible d'être ce que nous souhaiterions être ou devenir!impossible de savoir de quelle convention collective nous dépendons, impossible de cumuler ASS et salaire CAV comme tout autre CDD .J'emets ici , mes revendications car si l'éducation Nationale me proposait un parcours honorable pour valider mes compétences , je le ferai !
Alors pourquoi ne pas créer des parcours adéquats afin que ceux et celles qui souhaitent garder leur emploi, qui souhaitent s'impliquer davantage et participer davantage à la vie de l'école puissent être enfin reconnus!!!
Les enseignant(e)s eux aussi ne font que subir un système. Certains s'en accommodent mais d'autres se sentent plus impliqués...
Mon contrat s'arrête au 30 juin prochain et en attendant au lieu de vivre sereinement , je me demande ce que je vais bien pouvoir faire de ma vie!!!je me lève tous les jours pour me rendre sur un poste qui me tient à coeur et paradoxalement je vis dans la frustration de me dire que je vais devoir quitter cet emploi au 30 juin prochain si les choses ne changent pas et pour 2 bonnes raisons : ce n'est pas avec 783 €/mois que l'on peut VIVRE! et que tout être humain normalement consitué(façon de parler) a besoin d'évoluer et d'être reconnu socialement!!!
Maslow l'a bien prouvé!!!
A "nous" concernés d'en faire autant!!!!

Juste pour vous dire: j'ai reçu la semaine dernière depuis 2ans l'inscription à une formation // à mon rôle en classe...formation qui se déroule sur le mois de septembre prochain[/b]...A votre avis quelle serait votre réaction à la lecture de tel document?

J'avais des choses à dire...je vous remercie de m'avoir lu et aux représentants d'en prendre note.

Salutations à tous.



Wink

prune

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 16/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos d'un contrat d'EVS

Message par Admin le Lun 17 Mar - 18:02

Un grand merci pour ton témoignage.

Les témoignages de chacun sont très importants pour faire avancer les choses. C'est la base sur laquelle s'appuie notre action.

Pour adhérer au Collectif : voir la rubrique "Collectif des précaires..." puis "comment adhérer"

voici le lien direct : http://precaireseduc73-74.forum-actif.net/le-collectif-des-precaires-de-l-education-nationale-73-74-f7/comment-adherer-t42.htm

Bien amicalement,

Admin pour le Collectif

Admin
Admin

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 06/03/2008

http://precaireseduc73-74.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum